Chaussées semi-rigides - Etats des connaissances

Après un premier chapitre consacré à la terminologie, le chapitre II expose les raisons du choix d'une chaussée semi-rigide ; le chapitre III décrit les différentes conceptions possibles pour ces chaussées. Sont ensuite abordées (chapitre IV) les méthodes utilisées pour dimensionner les chaussées semi-rigides, en donnant de nombreux exemples de structures de chaussées utilisées dans divers pays.

Puis, les constituants, les méthodes utilisées pour le choix de composition et les critères correspondants sont décrits. Le chapitre suivant traite de la façon de limiter les conséquences dommageables des fissures de retrait et retarder leur réapparition à la surface des chaussées. On aborde enfin les aspects spécifiques de la fabrication et de la mise en oeuvre des matériaux traités aux liants hydrauliques, illustrés par un cas particulier d'emploi de cette technique, le retraitement au ciment des chaussées anciennes existantes. Les méthodes d'auscultation, d'entretien et de remise en état des chaussées semi-rigides sont aussi traitées dans un chapitre spécifique. Le rapport conclut sur un bilan de leur comportement à long terme.

Informations

  • Date : 1991
  • Auteur(s) : Comité technique 8 Routes souples / Technical Committee 8 Flexible Roads
  • Domaine(s) : Chaussées routières
  • Référence PIARC : 08.02.BFR
  • Nombre de pages : 312

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».