Atelier international virtuel "Impacts du changement climatique et résilience des routes"

02 et 04 juin 2021, en ligne

L'atelier international s'est déroulé le mercredi 02 juin 2021 et le vendredi 04 juin 2021 sous la forme d'un événement virtuel. Il a été ouvert par un mot de bienvenue du Secrétaire général de PIARC, Patrick Mallejacq, de Birgitta Worringen du Ministère fédéral allemand des Transports et de l'Infrastructure numérique, et de la Présidente du Comité technique 1.4 de PIARC, Caroline Evans (Australie). Les jours 1 et 2, 187 et 148 experts du monde entier ont assisté à la réunion et participé aux discussions.

L'atelier était organisé et soutenu par les membres de l'Institut fédéral allemand de recherche routière (BASt), le réseau d'experts du Ministère fédéral allemand des Transports et de l'Infrastructure numérique (BMVI-NoE) et le Comité technique 1.4 "Changement climatique et résilience du réseau routier" de PIARC.

Document préparatoire du l'atelier


Résumé et conclusions de l'atelier

L'objectif de l'atelier était de fournir une vue d'ensemble des défis de la gestion des impacts climatiques et de la résilience des routes, en présentant des approches et des études de cas provenant de différents pays.

Cet atelier était directement aligné sur les termes de référence du CT 1.4, qui porte sur deux questions. La première est l'identification d'approches méthodologiques uniformes et holistiques pour la résilience au changement climatique et aux autres aléas, et la seconde est la mise à jour du Cadre international d'adaptation au changement climatique pour les infrastructures routières de PIARC (2015).

L'atelier a permis de partager des connaissances internationales et s'est déroulé en six Séances :

  • Séance I : Évaluation de l'impact climatique
  • Séance II : Gestion de la résilience
  • Séance III : Adaptation au changement climatique
  • Séance IV : Évaluation des risques
  • Séance V : Évaluation de la criticité
  • Séance VI : Changement climatique et réglementation

La Séance I comprenait deux présentations sur le thème de l'évaluation de l'impact climatique. Anne-Farina Lohrengel (BMVI-NoE, BASt, Allemagne) a présenté un cadre méthodologique pour l'évaluation de l'impact du climat sur le réseau routier fédéral allemand et Kees van Muiswinkel (Rijkswaterstaat, Pays-Bas) a présenté un test de stress climatique sur les autoroutes néerlandaises, qui comprenait l'évaluation de la vulnérabilité aux inondations, à l'augmentation des températures et aux sécheresses.

La Séance II était consacrée à la gestion de la résilience et comprenait deux présentations. Martin Klose (BMVI-NoE, BASt, Allemagne) a présenté un concept de gestion de la résilience pour le réseau routier fédéral d'Allemagne, et Martine Holm Frekhaug (NPRA, Norvège) a présenté un système de résilience pour la gestion des risques naturels sur les routes norvégiennes.

La Séance III a abordé le thème de l'adaptation au changement climatique, en présentant deux approches d'adaptation pour les infrastructures routières aux Philippines et en Afrique. Thomas Bles (Deltares, Pays-Bas) a donné un aperçu de la gestion des risques de catastrophe pour soutenir les infrastructures routières locales aux Philippines. Nkululeko Leta (ReCAP, Afrique du Sud) a présenté un projet concernant l'adaptation durable au climat et la résilience des infrastructures routières rurales en Afrique.

La première journée de l'atelier s'est terminée par une conclusion du directeur technique de PIARC, Miguel Caso Florez.

Le vendredi 4 juin, le Coordinateur du thème stratégique 1 de PIARC, Ernesto Barrera, et la Présidente du CT 1.4, Caroline Evans, ont ouvert la deuxième journée de l'atelier en présentant les termes de référence du CT 1.4 de PIARC et en soulignant les principales activités de coordination qui ont lieu sur le thème de la résilience, non seulement en impliquant d'autres Comités techniques de PIARC, mais aussi les possibilités de collaboration avec d'autres organisations et associations.

La Séance IV comprenait deux présentations sur le thème de l'évaluation des risques. Celles-ci ont été présentées par Lennart Meine (BMVI-NoE, BASt, Allemagne), qui a introduit une approche d'analyse des points bleus pour le réseau routier fédéral de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Allemagne, concernant les événements de fortes pluies. En outre, la présentation de Tala Suliman Jamel Abu Shuqair (MoEI, Émirats arabes unis) a exploré l'impact du changement climatique sur la sécurité routière et les performances des systèmes de transport aux Émirats arabes unis, sur la base des données disponibles sur les accidents et les conditions météorologiques.

La Séance V a porté sur le thème de l'évaluation de la criticité et comprenait trois présentations sur des études réalisées en Allemagne, au Mexique et aux États-Unis d'Amérique. Norman Voß (BMVI-NoE, BASt, Allemagne) a présenté l'analyse de criticité basée sur des indicateurs pour le réseau routier national allemand. Jeffrey Meek (MnDOT, États-Unis d'Amérique) a présenté le rapport sur la résilience des transports du ministère des transports du Minnesota et a évoqué les travaux en cours pour prendre en compte la vulnérabilité climatique dans la prise de décision. Juan Fernando Mendoza Sánchez (IMT, Mexique) a également expliqué une méthodologie de hiérarchisation des actifs routiers basée sur divers critères permettant d'évaluer la criticité.

La dernière Séance VI de la deuxième journée a porté sur le changement climatique et les réglementations. Marvin Stell (BMVI-NoE, BASt, Allemagne) a partagé une approche pour identifier les besoins d'adaptation des normes et des réglementations dans le secteur routier en ce qui concerne le changement climatique. Ensuite, Yinghao Miao (USTB, Chine) a donné un aperçu des défis liés à la hausse des températures, en présentant une recherche sur l'influence du réchauffement climatique sur les chaussées en asphalte en Chine.

L'atelier s'est terminé par les remarques de clôture de Miguel Caso Florez et de Beata Krieger (BASt, Allemagne), responsable du groupe du CT 1.4 sur les études de cas.

Cet atelier a connu un grand succès, avec la participation de plus de 330 experts du monde entier. L'un des points forts de l'atelier a été la participation significative de jeunes professionnels, qui ont fait des présentations et ont modéré les séances tout au long de l'atelier. Ce fut un grand honneur d'organiser cet événement prestigieux entre la BASt, le BMVI-NoE et le CT 1.4 de PIARC, et de partager et de discuter des expériences internationales sur le thème du changement climatique, des autres risques et de la résilience des réseaux routiers, aujourd'hui et demain.

Programme de l'atelier international - 02 et 04 juin 2021
Impacts du changement climatique et résilience des routes
Présentations en anglais

Jour 1 - 02 juin 2021


Séance I - Évaluation de l'impact climatique

  • Évaluation de l'impact climatique pour le réseau routier fédéral de l'Allemagne - Anne-Farina Lohrengel (BMVI-NoE, BASt, Allemagne)
  • Test de résistance au climat des autoroutes néerlandaises - Kees van Muiswinkel (Rijkswaterstaat, Pays-Bas)

Séance II - Gestion de la résilience

  • Un concept de gestion de la résilience pour le réseau routier fédéral de l'Allemagne - Martin Klose (BMVI-NoE, BASt, Allemagne)
  • Un système de résilience pour gérer les risques naturels sur les routes norvégiennes - Martine Holm Frekhaug (NPRA, Norvège)

Séance III - Adaptation au changement climatique

  • Intégration de la gestion des risques de catastrophes pour soutenir les infrastructures routières locales aux Philippines - Thomas Bles (Deltares, Pays-Bas)
  • Lignes directrices pour une approche holistique de l'adaptation durable au climat et de la résilience des infrastructures routières rurales en Afrique - Nkululeko Leta (ReCAP, Afrique du Sud)

Jour 2 - 04 juin 2021


Séance IV - Évaluation des risques

  • Approche d'analyse des points bleus pour le réseau routier fédéral de Rhénanie du Nord-Westphalie, Allemagne - Lennart Meine (BMVI-NoE, BASt, Allemagne)
  • Impact du changement climatique sur la sécurité routière et la performance du système de transport dans les EAU - Tala Suliman Jamel Abu Shuqair (MoEI, Émirats Arabes Unis)

Séance V - Évaluation de la criticité

  • Analyse de criticité basée sur des indicateurs : développement d'indicateurs de criticité et d'une approche d'évaluation pour évaluer la criticité des sections de route - Norman Voß (BMVI-NoE, BASt, Allemagne)
  • Évaluation de la résilience et de la criticité dans un climat changeant - Jeffrey Meek (MnDOT, États-Unis d'Amérique)
  • Évaluation de la criticité dans les projets routiers au Mexique - Juan Fernando Mendoza Sánchez (IMT, Mexique)

Séance VI - Changement climatique et réglementation

  • Normes et réglementations dans le contexte du changement climatique : identification des besoins d'adaptation par rapport aux événements inattendus du changement climatique - Marvin Stell (BMVI-NoE, BASt, Allemagne)
  • Recherche sur l'influence du réchauffement climatique sur les revêtements en asphalte en Chine - Yinghao Miao (USTB, Chine)

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».