Mesures visant à accroître l'adaptabilité des ponts routiers aux changements climatiques

Le rapport du groupe de travail 2 du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) indique que les changements climatiques ont provoqué des impacts sur les systèmes naturels et humains sur tous les continents et à travers les océans. Les principaux risques liés au changement climatique sont généralement définis comme la tendance au réchauffement, les températures extrêmes, les précipitations, les précipitations extrêmes, la tendance à l'assèchement et l'élévation du niveau de la mer. Les impacts du changement climatique seront régionaux et dépendront du niveau d'adaptation et d'atténuation réalisable. L'infrastructure de transport est un élément technique des systèmes humains et doit être conçue pour résister et s'adapter au changement climatique.
Une étude documentaire a été réalisée afin de compiler des informations récentes sur les risques du changement climatique pour les ponts et de soutenir le développement et l'entretien de ponts résilients au climat. L'enquête a montré que les effets du changement climatique sur les ponts peuvent être nombreux. Les effets les plus significatifs que les ingénieurs des ponts doivent prendre en compte sont l'augmentation des températures et des précipitations, l'augmentation du nombre et de l'ampleur des événements, et l'élévation du niveau de la mer.
Les normes et manuels de ponts incluent de plus en plus la prise en compte des risques liés au changement climatique. Les infrastructures de transport étant exposées à différents risques liés au changement climatique, les dispositions de conception varient selon les régions et les pays. Aux États-Unis, un certain nombre de départements des transports des États ont élaboré des manuels de conception de ponts pour les ponts à risque. La Federal Highway Administration (FHWA) des États-Unis a également publié des manuels de conception et des directives pour la planification, la conception et l'exploitation des autoroutes dans les environnements fluviaux et côtiers. De même, l'Europe et le Canada développent également des normes de conception pour l'adaptation au changement climatique.
Une étude bibliograhique réalisée à l'aide de Google Scholar a montré qu'un nombre limité de documents de recherche et de rapports sont publiés sur les risques liés au changement climatique et les stratégies d'adaptation pour les ponts routiers. L'augmentation de la température maximale, les événements de précipitations extrêmes et l'élévation du niveau de la mer auront un fort impact sur la durabilité, l'aptitude au service, la sécurité et la fonctionnalité des ponts. Les stratégies d'adaptation suggérées pour faire face aux risques liés au changement climatique comprennent le remplacement des joints de dilatation, l'amélioration des systèmes de drainage, la modification des critères de conception-tempête et le déplacement des ponts. Les gestionnaires de ponts et les agences d'entretien doivent être conscients des risques du changement climatique et employer des mesures d'adaptation pour réduire la vulnérabilité et augmenter la résilience des ponts.

Fiche d'information

  • Date : 2022
  • Auteur(s) : Comité technique / Technical Committee / Comité Técnico 2020-2023 4.2 Ponts / Bridges / Puentes
  • Domaine(s) : Environnement
  • Type : 2022R24FR - Une analyse bibliographique de PIARC
  • Référence PIARC : 2022R24FR

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».