Le rôle des agences de transport dans l'élaboration de technologies et de modèles de services de rupture - Une table ronde du secteur privé

Par l'intermédiaire de son Comité technique 1.1 Performance des administrations de transport, PIARC entreprend une enquête approfondie sur les technologies et modèles de service de rupture ayant un impact sur le secteur des routes et du transport et sur la manière dont les agences de transport répondent aux défis et opportunités connexes en termes de politique, de réglementation et d'organisation.
Les questions clés examinées par le CT 1.1 comprennent :
•   Quels sont les technologies et les modèles de services ayant le plus grand impact potentiel, de quelle manière et à quelle échéance ?
•   Quel est le niveau actuel de sensibilisation, de volonté de réagir et de leadership parmi les agences de transport et dans quelle mesure sont-elles bien équipées pour gérer les ruptures et les changements ?
•   En prenant ces mesures, comment les agences adaptent-elles leurs propres organisations, par exemple en renforçant les compétences et les capacités, en modifiant les processus organisationnels ou en recrutant de nouveaux talents ?  
•   Quels partenariats émergent, et pourraient être nécessaires, pour soutenir le changement technologique ?
•   Quels conseils, outils de soutien et autres actions sont nécessaires pour améliorer la capacité des agences à gérer le changement de manière à équilibrer les facteurs complexes en jeu et à apporter une valeur pour la collectivité ?
La plupart des travaux entrepris pour répondre à ces questions se sont concentrés sur les points de vue, les perspectives et les défis du secteur public, ainsi que sur les pratiques émergentes des agences des routes et des transports elles-mêmes. Cependant, la plupart des innovations sont menées par le secteur privé, y compris les nouvelles start-ups, les les fabricants d'équipements originaux (OEM) établis, les filiales de sociétés établies, les entrepreneurs individuels, les partenaires et les investisseurs. Ces acteurs présentent un éventail d'attitudes, d'approches et de comportements en ce qui concerne les politiques, les réglementations et les pratiques. Le CT 1.1 a décidé de s'efforcer de recueillir les points de vue du secteur privé sur les questions clés.
À cette fin, le CT 1.1 a collaboré avec l'Association internationale des régulateurs de transport (IATR) pour organiser une table ronde du secteur privé réunissant les principaux innovateurs qui façonnent le futur écosystème de la mobilité. Cette table ronde s'est tenue le 14 décembre 2021 lors de la 34e conférence annuelle de l'IATR, sous le titre " Atelier sur l'innovation - Perspectives de l'industrie sur les technologies et les modèles de service de rupture qui façonnent le secteur des transports ".
Une dizaine d'entreprises étaient représentées à la table ronde, réparties en groupes sur les technologies émergentes (applications commerciales actuelles) et les technologies futures (applications en cours de développement), dans des domaines tels que les véhicules autonomes, la mobilité aérienne urbaine, la micromobilité, la robotique et l'information sur la mobilité. La table ronde a été bien suivie en ligne avec plus de 100 participants pour les deux groupes de la table ronde.
Un grand nombre de conclusions ont été tirées sur l'approche du secteur privé en matière d'innovation de rupture, sur ce qu'il souhaite voir de la part des décideurs et des régulateurs du secteur public et sur certains principes clés pour aller de l'avant de manière constructive.

Fiche d'information

  • Date : 2022
  • Auteur(s) : Comité technique 1.1 - Performance des Administrations routières Technical Committee 1.1 - Performance of Road Administrations
  • Domaine(s) : Gouvernance des administrations routières / Exploitation des réseaux routiers
  • Type : 2022R19FR - Une table ronde du secteur privé
  • Référence PIARC : 2022R19FR

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».