Meilleures pratiques en matière de financement des infrastructures routières

Dans les programmes antérieurs, les comités techniques nationaux et internationaux se sont concentrés sur les sujets de financement liés à la conception, la construction, l'exploitation et l'entretien des infrastructures routières, en mettant l'accent sur les éléments pertinents qui pourraient être mis en œuvre dans l'ensemble du processus de gestion des infrastructures. Malgré cette recherche internationale récente, de nombreux thèmes centraux restent à améliorer afin d'apporter une discipline aux différents intérêts des autorités publiques, des prêteurs, des entreprises privées et des clients.

En tenant compte des recherches passées et des solutions proposées, l'objectif principal de ce nouveau cycle de travail 2020-2023 est de définir et d'analyser les principaux éléments qui empêchent actuellement les modèles d'approvisionnement alternatifs tels que le PPP d'être plus largement adoptés. Ces éléments génèrent des incertitudes qui éloignent les investisseurs et les prêteurs du secteur des infrastructures routières, avec des effets défavorables sur les autorités, les communautés et les entreprises.

Pour atteindre cet objectif, le comité technique 1.3 comprend des experts d'autorités publiques, de banques publiques et privées, de concessionnaires et d'associations routières, d'universités, de conseillers financiers et juridiques.

L'équipe recueille les pratiques internationales réussies et non réussies, pour ensuite sélectionner les éléments clés à analyser et à améliorer, en particulier le processus de contractualisation et de suivi. Il est important de tirer parti de la coexistence d'experts en "finances" et en "achats" au sein du même comité technique.

En particulier, ce document rassemble les études de cas analysées par les experts du Comité technique international 1.3 de PIARC et deux experts de son homologue italien, selon le premier objectif du Plan stratégique : 1.3.1. Meilleures pratiques en matière de financement des infrastructures routières, dans le but d'étudier les approches innovantes en matière de financement des infrastructures, en mettant l'accent sur les principaux éléments qui déterminent la bonne performance de chaque instrument.

Chaque expert avait la possibilité d'analyser tout cas ou approche, même s'il n'est pas strictement lié aux routes, qui comporte des éléments financiers pouvant être utilisés pour financer les infrastructures routières.

Ce document rassemble 34 études de cas provenant de 22 pays.

Fiche d'information

  • Date : 2022
  • Auteur(s) : Comité technique / Technical Committee / Comité Técnico 2020-2023 1.3 Financement et passation des marchés / Finance and Procurement / Finanzas y contratación
  • Domaine(s) : Financement du réseau routier
  • Type : 2022R13FR - Une collection d'études de cas de PIARC
  • Référence PIARC : 2022R13FR

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».