Véhicules automatisés : défis et opportunités pour les exploitants et les autorités routières

Cet article est une présentation du rapport récemment publié par le Groupe d’étude B.2 Véhicules automatisés de PIARC et disponible sur le site Web de PIARC.

Ces dernières années, des essais ont été menés dans le monde entier sur des véhicules présentant différents niveaux d’automatisation. Les véhicules automatisés devront compter de plus en plus sur un jumeau numérique de l’infrastructure, dont les données sont transmises via la connectivité ou des cartes numériques.

Ce scénario confronte les autorités routières et exploitants à des défis pour optimiser les performances du système routier. Le Groupe d’étude B.2 a, ainsi, été créé au sein de PIARC pour étudier l’impact de ces véhicules sous l’angle des autorités routières et exploitants. L’équipe a été constituée de membres venus d’Autriche, d’Afrique du Sud, d’Italie, de Chine, du Royaume-Uni, d’Australie, de République tchèque, de France, du Japon, d’Espagne, de Corée du Sud, du Canada et de Suède.

  • Fiche d'information

    • Date : 2021
    • Auteur(s) : JIMÉNEZ Ana Luz
    • Domaine(s) : Exploitation des réseaux routiers
    • Type : RR391 - DOSSIERS
    • Référence PIARC : RR391-050
    • Nombre de pages : 4
  • Cet article a été publié dans la revue Routes/Roads

    N° 391

    4e trimestre 2021 / Décembre

    Véhicules autonomes

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».