Approches de la résilience : exemples en provenance des États-Unis

Les propriétaires et exploitants d’infrastructures de transport sont chargés d’assurer toute une panoplie de services et fonctions à travers la gestion d’un système d’actifs à multiples facettes. Ce système doit être géré en dépit de menaces externes, d’infrastructures vieillissantes et en état de dégradation, ainsi que de ressources durables budgétairement contraintes. Les agences tendent également vers une planification et une allocation des ressources basées sur les performances tout en admettant des risques susceptibles de compromettre leurs objectifs stratégiques. Face aux nouvelles règles liées à la performance et la gestion du patrimoine et face aux menaces externes que posent les phénomènes météorologiques extrêmes, plusieurs agences ont décidé d’incorporer l’analyse du risque et de la résilience dans leurs processus de prise de décision, de la planification à long terme jusqu’à la priorisation d’entretien.

  • Fiche d'information

    • Date : 2021
    • Auteur(s) : FLANNERY Aimee / LEWIS Kristin
    • Domaine(s) : Gestion du patrimoine routier
    • Type : RR389 - DOSSIERS
    • Référence PIARC : RR389-046
    • Nombre de pages : 3
  • Cet article a été publié dans la revue Routes/Roads

    N° 389

    2e trimestre 2021 / Juin

    Résilience routière

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».