Générer la diversité écologique et marquer le paysage en reconstruisant un échangeur autoroutier au cœur de la ville de Québec

De récents projets de réaménagement d'échangeurs autoroutiers au cœur d'une trame urbaine dense de la région métropolitaine de Québec (Canada) ont permis de mettre en œuvre différentes innovations, notamment par rapport aux bassins traditionnels de rétention des eaux de surface. Dans le contexte où les ouvrages de rétention sont fortement colonisés par des plantes exotiques invasives, des critères de conception spécifiques sont désormais choisis pour réduire l'envahissement des emprises routières. Étant donné la raréfaction des milieux humides et l'homogénéisation des paysages en milieu urbain, des efforts ont également été consentis par le ministère des Transports du Québec pour mettre en valeur ces composantes au sein de ses projets.

  • Fiche d'information

    • Date : 2020
    • Auteur(s) : LAFRANCE Martin / GUAY Jérome
    • Référence PIARC : RR383-029
    • Nombre de pages : 4
  • Cet article a été publié dans la revue Routes/Roads

    N° 383

    1e trimestre 2020 / Mars

    26e Congrès mondial de la Route, Prix PIARC 2019

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».