Grandes infrastructures souterraines interconnectées

Ce rapport s'inscrit dans la continuité du précédent, publié en 2016 : "Tunnels routiers : réseaux routiers souterrains complexes" (2016R19FR).

L’objectif du présent rapport est double :

  1. élargir le panel des réseaux étudiés, tant du point de vue géographique, que de leur complexité et de leur diversité,
  2. analyser de façon beaucoup plus approfondie les particularités de cette nature de réseau, notamment :
  • la géométrie et l’impact de l’ensemble des contraintes relatives aux points d’échanges et de connections,
  • les installations de ventilation: aspects relatifs aux hypothèses de trafic – les impacts en surface – les concepts particuliers et leur conception – la mise en œuvre, les réceptions des matériels et des installations et la vérification des performances de l’ensemble du système,
  • la signalisation : localisation d’un incident et adressage – les dispositifs de signalisation – l’aide à l’évacuation,
  • l’exploitation et la gestion des interfaces entre les nombreux exploitants impliqués dans un réseau – l’organisation – la multiplicité et la complexité des interfaces – la sécurité – la gestion du trafic - les dispositions particulières d’entretien et de maintenance.

Plusieurs autres réseaux ont été analysés lors de ce cycle, et de nouvelles fiches monographiques complémentaires ont été éditées. Les données statistiques du rapport de 2016 n’ont toutefois pas été mises à jour, le nombre de nouveaux réseaux analysés étant insuffisant.

L’analyse présentée dans le présent rapport attire tout particulièrement l’attention sur les aspects majeurs relatifs à un réseau de grandes infrastructures souterraines interconnectées, en particulier :

  • les multiples interfaces entre les exploitants et les conséquences en matière d’organisation,
  • la nécessité de créer une « structure de coordination » entre les divers exploitants, de son obligation d’efficacité d’ensemble dans le respect des particularismes et des responsabilités de chacun des exploitants.

Les conséquences de réseaux souterrains complexes interconnectés peuvent être souvent sous-estimées, notamment lorsqu’il s’agit de greffer de nouvelles infrastructures à des infrastructures existantes qui n’ont pas été conçues à cet effet. La faisabilité et la pertinence d’un nouveau réseau ne peuvent être validée qu’après une analyse approfondie.

Fiche d'information

  • Date : 2019
  • Auteur(s) : Comité technique / Technical Committee / Comité Técnico D.5 Exploitation des tunnels routiers / Road Tunnel Operations /Explotación de Túneles de Carretera
  • Domaine(s) : Exploitation des tunnels routiers
  • Référence PIARC : 2019R42FR
  • ISBN : 978-2-84060-593-5
  • Nombre de pages : 96

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».