Considérations techniques et économiques des méthodes de réhabilitation des ponts

Les propriétaires de ponts qui doivent gérer leur parc de ponts sont préoccupés par les défaillances des ponts. Les principales préoccupations sont la dégradation des éléments du pont due au vieillissement, aux accidents et à d'autres facteurs. Ceci est évalué par l'indice d'état du pont.

Mais les propriétaires de ponts doivent aussi gérer l'évolution des caractéristiques du pont : la conception originale peut ne plus être appropriée (nombre de voies, capacité de charge, fréquence des inondations, normes et autres caractéristiques). Dans ce cas, il est nécessaire d'augmenter le niveau de service du pont.

Tous ces éléments nécessitent une réhabilitation du pont (réparation ou construction d'un nouveau pont).

Compte tenu de tous ces besoins, le propriétaire du pont devra décider à un moment donné pour chaque pont ce qu'il doit faire :

  • maintenir le pont dans son état actuel (si la sécurité est garantie) avec un faible impact sur la circulation ou d'autres fonctionnalités (uniquement pour des besoins de lacunes) ;
  • effectuer une réhabilitation mineure avec une petite influence sur la durée de vie du pont ;
  • réaliser une réhabilitation importante avec une prolongation substantielle de la durée de vie du pont ;
  • reconstruire un nouveau pont.

La façon de comparer les différentes solutions est importante et constitue l'objectif principal de ce rapport.

Un questionnaire sur ce sujet a été largement diffusé et des réponses ont été reçues de 17 pays. Sur la base de ces réponses, il a été possible de passer en revue les meilleures pratiques et de proposer un processus de comparaison pour la réhabilitation en tenant compte des aspects techniques et économiques. Ce processus comprend une analyse du coût du cycle de vie (LCC). Il sera expliqué dans le présent rapport, y compris les incertitudes liées à ce CCV, en particulier la valeur du taux d'actualisation, l'efficacité du programme d'entretien pendant toute la durée de vie restante du pont et la durée de l'analyse. Des exemples seront fournis pour illustrer cette analyse du CCV.

Ce processus de comparaison est également inclus dans un processus global de réhabilitation du stock de ponts. En effet, même s'il ne s'agissait pas de l'essentiel de la question, il a été décidé, au vu des réponses reçues, d'inclure également une phase de hiérarchisation de tous les besoins en matière de réhabilitation des ponts. 

Informations

  • Date : 2019
  • Auteur(s) : Comité technique / Technical Committee / Comité Técnico D.3 Ponts / Bridges / Puentes
  • Domaine(s) : Ponts routiers
  • Référence PIARC : 2019R29FR
  • ISBN : 978-2-84060-579-9
  • Nombre de pages : 99

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».