Thème stratégique A - Gestion et finance*

La nécessité d’investir dans les routes, en particulier dans l’entretien des infrastructures, en raison de leur dégradation normale, de certaines de leurs défaillances et de la demande de nouveaux services, tels que des véhicules autonomes, s’impose de plus en plus comme une évidence. À cela s’ajoute la reconnaissance de la contribution du transport routier à l’économie et à la société. Dans le même temps, les sources budgétaires sont toujours aussi limitées, le public et les contribuables veulent participer au processus décisionnel, et les perspectives de revenus sont incertaines du fait de la réduction des budgets publics et de l’émergence de pouvoirs alternatifs. Dans les pays à revenu faible et intermédiaire, il est également très courant d’entendre de la part des financiers qu’il y a suffisamment d’argent disponible pour financer des projets, mais qu’on manque de bons projets.

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».