Étude des possibilités de phytoremédiation des fondants routiers en France

Entre 800 000 et 2 000 000 tonnes de fondants routiers sont épandues chaque année sur les routes de France. Dispersés hors de la chaussée sous l’influence du trafic et des conditions météorologiques, ces produits se retrouvent en grandes quantités dans la nature ou dans les bassins destinés à recevoir les eaux de ruissellement routières et à en réguler les flux. Ces bassins, toutefois, ne sont pas conçus pour traiter des fondants dont les effets sont pourtant néfastes sur l’environnement. Après leur passage par les bassins, les fondants sont rejetés dans la nature. Une solution particulière de dépollution doit être développée pour limiter l’ampleur de ces rejets.

  • Fiche d'information

    • Date : 2018
    • Auteur(s) : DURICKOVIC Ivana / SUAIRE Rémi / COLIN Carole / BARBIER Lucie / LEBLAIN Jean-Yves / DE ROUCK Anne-Claire
    • Domaine(s) : Viabilité hivernale
    • Référence PIARC : RR377-044
    • Nombre de pages : 5
  • Cet article a été publié dans la revue Routes/Roads

    N° 377

    2e trimestre 2018 / Juin

    Viabilité hivernale

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».