Les publications de l'Association mondiale de la Route

Utilisation optimale des matériaux locaux dans les terrassements routiers

  • Date : 2016
  • Auteur(s) : Comité technique 4.4 Ponts et ouvrages d'art / Technical Committee 4.4 Bridges and related structures
  • Référence AIPCR : 2017R04FR
  • ISBN : 978-2-84060-473-0
  • Nombre de pages : 67

La valorisation des matériaux localement disponibles sur le site d'un projet routier constitue une préoccupation majeure dans le contexte du développement durable et répond parfaitement aux critères socio-économiques et environnementaux.

Comme suite à la précédente enquête réalisée lors de la session de 2008-2011sur ce thème, il est apparu nécessaire, pour couvrir l'ensemble des connaissances à partager sur la construction des routes revêtues ou non revêtues de solliciter de nouveau les pays membres de l'AIPCR, afin de recueillir des informations sur les cas d'utilisation de matériaux locaux dans les conditions extrêmes (gel, sécheresse, pluies torrentielles), et sur les cas de raréfaction de ressources en matériaux comme les latérites, intéressant plus particulièrement les pays d'Afrique et d'Asie, continents bien représentés au sein du comité.

Les réponses ont permis d'identifier deux nouvelles familles de matériaux marginaux (localement disponibles) distinctes : les matériaux qualifiés de sous-produits industriels et les matériaux en conditions climatiques extrêmes ou les matériaux trop secs. Elles ont aussi permis de compléter la famille des matériaux fins, très argileux ou organiques (sédiments marins de dragage). Elles ont également mis en exergue l'enjeu économique vital de la valorisation de matériaux latéritiques pour certains pays. Pour chacune de ces nouvelles familles, on précise les caractéristiques des matériaux, l'usage recherché dans la structure, l'amélioration recherchée, le retour expérience éventuel, mais aussi les autres usages envisagés.

Version française :
Utilisation optimale des matériaux locaux dans les terrassements routiers

Téléchargez