Etat de la modernisation des infrastructures en Indonésie

La mortalité routière ne cesse d'augmenter en Indonésie. La société Indonesian Traffic Corporation évalue à 31 234 tués le record enregistré en 2012. Le coût lié aux accidents de la circulation, en termes de perte de productivité, a représenté en 2010 près de 3 % du PIB national, soit quelque 210 billions de roupies indonésiennes (IDR). Sont inclus dans ce chiffre les dommages aux infrastructures, les frais médicaux et la perte de revenu.

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».