Les années 1920, décennie de modernisation des routes au Mexique

Au début du XXe siècle, sous la présidence de Porfirio Díaz, les chemins de fer connurent un progrès technologique et un essor spectaculaires, ce qui contrastait fortement avec l'état déplorable du réseau routier. La politique de Diaz, exacerbée par la guerre civile au Mexique (la guerre de révolte qui dura de 1911 à 1921), expliquait le mauvais état des routes dans l'ensemble du pays.

  • Fiche d'information

    • Date : 2013
    • Auteur(s) : TORRES-ACOSTA Andrés A.
    • Domaine(s) : Politique routière
    • Référence PIARC : RR357-082
    • Nombre de pages : 6
  • Cet article a été publié dans la revue Routes/Roads

    N° 357

    1er trimestre 2013 / Janvier

    Changement climatique et enjeux énergétiques

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».