Vulnérabilité des infrastructures géotechniques au changement climatique et mesures d'adaptation selon le contexte géographique

Ce rapport identifie les dommages à attendre et les mesures à prévoir dans un contexte géographique où climatologie et géomorphologie sont agrégées.

Cinq tendances climatologiques majeures sont retenues : augmentation des températures moyennes, diminution des précipitations moyennes, augmentation des précipitations hivernales, augmentation de l'intensité des précipitations extrêmes et augmentation de l'intensité des tempêtes. Ces cinq tendances donnent lieu à treize phénomènes généraux induits auxquels sont associés neuf types de dommages routiers.

L'approche géomorphologie est décrite par les altitudes absolues et par une carte des pentes afin d'identifier les zones d'instabilité de versant et d'érosion. Ceci permet de dégager quelques grandes unités géomorphologiques typiques.

Les approches climatologique et géomorphologique sont ensuite croisées pour identifier les phénomènes induits déterminants pour chaque unité géomorphologique et pour chaque climat.

Douze études de cas illustrent cette typologie, à une échelle plus locale, avec des exemples qui montrent la vulnérabilité de la route face à cette évolution climatique et les solutions à apporter.

Fiche d'information

  • Date : 2012
  • Auteur(s) : Comité technique D.4 Géotechnique et routes non revêtues / Technical Committee D.4 Geotechnics and unpaved roads
  • Domaine(s) : Environnement / Terrassements, ouvrages en terre
  • Référence PIARC : 2012R04FR
  • ISBN : 2-84060-268-7
  • Nombre de pages : 57

Ce site utilise des cookies afin d’optimiser son fonctionnement. Ils vous permettent d'accéder en toute sécurité à votre espace personnel et de télécharger nos publications. Vous acceptez leur utilisation en cliquant sur le bouton « Accepter ».