L'AIPCR a tenu ses réunions statutaires annuelles du 23 au 28 octobre à Bonn (Allemagne)

Bonn (Allemagne), 23 - 28 octobre 2017

Au programme : nombreux rapports et séminaires techniques, préparation des Congrès de l'AIPCR et véhicules automatisés

La ville de Bonn (Allemagne) a accueilli du 23 au 28 octobre, les réunions statutaires de l'Association mondiale de la Route pour l'année 2017 : Conseil de l'Association, Comité exécutif, Assemblée des Comités nationaux, Commission du Plan stratégique et Commission de la Communication.

Sous la présidence de Claude van Rooten, Président de l'AIPCR, le Comité exécutif de l'Association mondiale de la route (AIPCR) a rassemblé ses membres ainsi que les trois Vice-présidents de l'Association, le représentant des comités nationaux, ainsi que le Secrétaire général de l'Association, Patrick Malléjacq et l'équipe du Secrétariat général.

Cette réunion a été l'occasion d'échanger autour de l'avancement des travaux en vue d'atteindre les objectifs de l'Association pour la période 2017-2020. Le Secrétaire général a notamment mis en relief la publication de nombreux documents techniques de qualité, largement utilisés dans le secteur de la route et des transports, ainsi que le grand nombre de conférences, séminaires et ateliers organisés partout dans le monde, notamment dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Deux nouveaux projets spéciaux ont été approuvés, l'un portant sur les « routes électriques » et l'autre sur la contribution du transport routier au développement économiquement. Ils apporteront dès l'an prochain un éclairage précis sur ces sujets d'actualité.

Le Conseil est l'instance dirigeante de l'Association, il a réuni à Bonn des hauts responsables de plus de 44 pays. Une matinée a été consacrée à un débat très riche sur les véhicules automatisés, avec des présentations effectuées par les États-Unis, l'Italie, le Japon, le Royaume-Uni et le Québec. Les autorités et exploitants routiers souhaitent en effet contribuer au déploiement raisonné de ces véhicules, en intégrant dès à présent les nouvelles attentes et impacts sur l'infrastructure routière, avec les modèles d'affaires appropriés. Le principe d'un nouveau groupe d'études sur ce sujet sur a été acté, il sera prochainement mis en place sous la coordination d'Eric Ollinger (France).

L'Association a également lancé la préparation de son prochain Plan stratégique autour de principes directeurs qui sont qualité, flexibilité et réactivité.

Le Conseil a pris note de l'entrée de deux comités nationaux, le Paraguay et la Pologne, au sein du réseau des Comités nationaux de l'Association, ainsi que du nouveau protocole d'entente signé avec l'Observatoire des transports de l'Europe du Sud-Est (SEETO).

Dans le cadre de cette réunion, qui a eu lieu au ministère fédéral des Transports et des Infrastructures numériques, a été organisée une visite technique avec 100 participants internationaux à BASt à Bergisch Gladbach et au nouveau centre d'essais «duraBASt».

De gauche à droite : Yves Robichon, Jean-François Corté et Jeffrey Paniati

Enfin, le Conseil a conféré la qualité de membres d'honneur à Jean-François Corté (France), Secrétaire général de l'AIPCR entre 2002 et 2016 ; Jeffrey Paniati (États-Unis), président de la Commission du Plan stratégique entre 2013 et 2016 ; et enfin Yves Robichon (France), Président du Comité français à deux reprises et membre de plusieurs comités techniques de l'AIPCR.

Le XVIe Congrès international de la Viabilité hivernale se tiendra à Calgary en 2022

Le Conseil de l'AIPCR a également pu confirmer l'avancement très dynamique de la préparation du prochain Congrès international de la Viabilité hivernale, qui se tiendra à Gdańsk (Pologne) du 20 au 23 février 2018, ainsi que du prochain Congrès mondial de la Route qui se déroulera à Abu Dhabi (Émirats arabes unis), du 6 au 10 octobre 2019.

Enfin, le Conseil a retenu la candidature de la ville de Calgary (Canada) pour organiser le XVIe Congrès international de la Viabilité hivernale, en février 2022.