Grand succès de la conférence internationale HDM-4 au Chili

Santiago (Chili), 26 et 27 septembre 2017

Patrick Malléjacq, Secrétaire général de l'AIPCR

Le Comité de gestion du patrimoine (Comité technique D.1) de l'Association mondiale de la route (AIPCR) a participé à la « Conférence internationale HDM-4 : Un point de rencontre pour les gestionnaires des infrastructures routières ». Cet événement a eu lieu dans la ville de Santiago, au Chili, du 26 au 28 septembre 2017.

Les 26 et 27 septembre derniers, le « Cement and Concrete Institute of Chile » (ICH) organisait à Santiago du Chili une grande conférence internationale sur HDM-4. Parmi les principales institutions de parrainage se trouvaient le Ministère du développement social et des travaux publics du Chili, l'Institut mexicain des transports, l'Association chilienne des routes et des transports, la Banque latino-américaine de Développement (CAF), le Conseil de la politique d'infrastructures (CPI) et l'Association mondiale de la Route (AIPCR).

Avec plus de 150 participants venus de 15 pays, l'événement a constitué un tournant sur le plan international. Les gestionnaires d'infrastructures routières et les experts se sont réunis pour analyser et partager leurs expériences concernant la gestion, les divers usages et les cas de meilleure pratique pour la mise en œuvre réussie d'HDM-4, afin d'aider à la prise de décision pour les investissements concernant les nouvelles routes et les travaux d'entretien.

Parmi les intervenants figurent Augusto Holmberg et Mauricio Salgado (ICH), Patrick Malléjacq (AIPCR), Lila Tachtsi (HDMGlobal), Ricardo Solorio Murillo (IMT). Ils ont commenté l'important patrimoine routier qui distingue le Chili en tant que pays et ont abordé des sujets tels que la gestion et la conservation des routes, l'évaluation des projets, la gestion du patrimoine, les modèles d'organisation optimaux. La diversité des situations dans lesquelles HDM-4 peut être utilisé pour générer des économies et de la valeur ajoutée a été discutée de manière approfondie.

Des rapporteurs actifs du Chili, de l'Angleterre, du Brésil, de l'Argentine et du Pérou, entre autres, ont organisé des séances de questions et réponses animées. Le Congrès s'est clôturé avec quatre ateliers sur la gestion des infrastructures pour les fonctionnaires des routes publiques, la gestion et la maintenance efficaces et durables des chaussées, l'atelier pour les utilisateurs de HDM-4 et la réunion des gestionnaires et des spécialistes des chaussées. Ceux-ci démontrent l'intérêt mondial de la communauté routière pour HDM-4 et son évolution future.

Qu'est-ce qu'HDM-4 ?

HDM-4 est un outil logiciel utilisé pour la planification stratégique des investissements routiers, la programmation des travaux routiers, l'analyse de projets ainsi que la recherche et les études de politiques. Il est utilisé dans tous les pays. L'AIPCR joue un rôle de premier plan dans son développement. En outre, il est largement reconnu par les principaux acteurs tels que les organisations multilatérales de développement.

L'engagement durable de l'AIPCR a récemment été confirmé par la nomination de M. Oscar De Buen, ancien président de l'Association, en tant que représentant stratégique d'HDM-4.