Séminaire international "Exploitation des tunnels routiers bi-nationaux en région montagneuse"

 15-17 avril 2015, San Juan (Argentine)

Ce séminaire international s'est déroulé à San Juan (Argentine) a rassemblé plus de 180 participants d'Argentine, du Chili et du Pérou, ainsi que des membres du Comité technique 3.3 d'Asie, d'Australie et d'Europe.

Documents préparatoires du séminaire international

Résumé du séminaire

Les séances ont porté sur des sujets se rapportant aux longs tunnels routiers binationaux dans des régions isolées et à haute altitude, des caractéristiques géographiques des Andes centrales que partagent l'Argentine et le Chili de chaque côté de leur frontière, dans la partie la plus australe de l'Amérique du Sud.

Le séminaire s'est penché en particulier sur l'expérience acquise en matière d'exploitation des tunnels binationaux existants en Europe ; l'existence d'un ou de deux centres de contrôle ; la coordination du contrôle et de l'exploitation par les administrations nationales concernées ; les interventions en cas d'incident ; les problèmes opérationnels et de santé liés à la haute altitude et aux conditions rudes de l'environnement de montagne ; les caractéristiques des incendies en haute altitude ; les outils et méthodologies d'évaluation du risque, l'importance des accords binationaux afin de garantir une exploitation conjointe efficace des infrastructures de tunnel ; la formation des services de secours et de sauvetage ainsi que la sensibilisation des usagers.

Une première présentation portait sur le projet binational Agua Negra, un tunnel bitube de 14 km situé entre San Juan (Argentine) et Coquimbo (Chili) sur la frontière, à une altitude moyenne de 3 800 m. Ces mégaprojets de génie civil sont d'une urgente nécessité pour le développement économique de l'Amérique latine et promouvoir la coopération politique et culturelle dans le continent sud-américain.

Les effets de la haute altitude sur l'organisme humain ont été présentés par le médecin chef d'un grand site minier industriel. Celui-ci a détaillé les phases d'adaptation avec le temps du corps humain face à un environnement de haute altitude et de basses températures.

L'expérience européenne en matière d'exploitation de tunnels binationaux tels que ceux du Mont Blanc, du Col de Tende, du Somport et de Bielsa a montré la coordination existante pour les activités courantes d'exploitation et pour les exercices de secours en raison de leur caractère binational. En outre, des experts du Chili, d'Argentine et du Pérou ont comparé les méthodologies d'exploitation mises en place dans plusieurs grands tunnels de la région (Cristo Redentor, Túnel Subfluvial, et La Pólvora) avec celles de tunnels européens.

Figurait également au programme une journée entière de visite technique d'une portion du corridor routier central Porto Alegre (Brésil) - Coquimbo (Chili), sur lequel le choix de la construction de tunnels a prouvé son efficacité pour résoudre de fortes contraintes topographiques et environnementales

Pour plus d'informations : http://www.seminariodetuneles.com.ar

Galerie photos du séminaire international de San Juan

Tribune du séminaire
Auditoire du séminaire
Discours de clôture d'Ignacio del Rey, Président du CT 3.3
Discours de Les Fielding (Royaume-Uni) lors de sa présentation sur les services de secours dans les tunnels
Visite technique : photo de groupe au site du Champignon, Parc provincial de Ischigualasto

Le séminaire

Exploitation des tunnels routiers bi-nationaux en région montagneuse - San Juan 2015 - Association mondiale de la Route