Financement des infrastructures routières face à la crise économique

Rabat (Maroc), 14 avril 2009

Cet atelier était co-organisé par la Direction générale des Routes du Maroc et le Comité technique A2 de l'AIPCR.

Des organisations internationales étaient invitées à exposer en quoi la crise actuelle influe sur la politique de soutien aux investissements pour les infrastructures routières et le transport routier, ainsi que les outils financiers de leur organisation.

PRÉSENTATIONS (français et anglais)

Ouverture. Président du Comité technique A.2.

1 - Le financement des infrastructures routières au Maroc. M. Hicham N'HAMMOUCHA, Maroc.

Français

2 - La crise économique et financière globale actuelle et son influence sur la politique de soutien aux investissements pour les infrastructures routières et le transport routier ainsi que les outils financiers de la Banque Mondiale. M. Abdelmoula GHZALA, Banque Mondiale.

Français

3 - Impacts de la crise financière mondiale sur le réseau routier en Côte d'Ivoire et quelques réponses. M. William Komenen, Côte d'Ivoire. 

Français

4 - Intervention de la BAD. M. Nono J.S. MATONDO-FUNDANI. Banque Africaine de Développement.

Français

5 - Les impacts de la crise financière sur les routes au Mexique. M. Amado ATHIE, Mexique.

Anglais

Débat.

 

6 - Impacts of financial crisis on PPPs. Mme Caroline VISSER, IRF Genève.

Anglais

7 - The effect of the global financial crisis on roads in South Africa. M. Corne ROUX, Afrique du Sud.

Anglais

8 - Modalités de financement et réponses à la crise. M. Jean-Noël ROULLEAU, AFD.

Français

9 - Plan de relance de l'économie française. Volet relatif aux infrastructures de transports. Mme Samira IRSANE-SEMAAN, Secrétaire francophone du Comité technique de A.2, France.

Anglais/ Français

10 - Présentation du cas de Danemark. M. Michael SCHODER, Danemark.

 

Débat.

 

Clôture de l'atelier.

Le séminaire